Connexion

  Collaborateurs


 

Les collaborateurs sont des jeunes vétérinaires souhaitant se perfectionner en pratique équine. Ils sont présents pendant une année et participent à l’activité de tous les secteurs de la clinique.

 

Pour plus d'informations sur le recrutement, suivez le lien

 

Vétérinaires ayant complétés un programme d'un an :

 

2017-2018 :

Dr Chiara ANNONI

Dr Maria Catuxa CRIADO HERRERO

Dr Florence NEYENS


2017 :

Dr Debora CASARINI

Dr Marie VANDECANDELAERE

 

2016-2017 :

Dr Laetitia CALZONI

Dr Aurélie LEGAL

Dr Alexandra SADOVSKA

 

2016 :

Dr Marie DESFARGES

Dr Silvia TERZI

 

2015-2016 :

Louise LEMMONNIER

Marie MARQUET

Jean-Pascal PITAUD

 

2015 :

Yentl DURODIE

Marie SCORDIA

 

2014-2015 :

Dr Marion BOURGET

Dr Chloé GUIHARD

Dr Ludivine VU PHUONG

 

2014 :

Dr Giulia GARDIN

Dr Elisabetta PACIOLLA

 

2013-2014 :

Dr Alexandra MARGEZ

Dr Constance VAUTHIER

Dr Noémie VERZUU

 

2013 :

Dr Charlotte POZYCKI

 

2012-2013 :

Dr Annabelle AIME

Dr Lucrezia CARENZO

 

2012 :

Dr Amélie CATRYSSE

Dr Anne-Christine FRANCOIS

Dr Thibault LE DAFNIET

 

2011-2012 :

Dr Flore CAMPION

Dr Laure ROYER

 

2011 :

Dr Stéphanie CIBOIS

Dr Alicia DIAZ-SANCHEZ

Dr Victoria MERCADER

 

2010-2011 :

Dr Alexia CATTANEO

Dr Manuelle HOORNAERT

 

2010 :

Dr Séverinne RAVIER

Dr Damien ROYER

 

2009-2010 :

Dr Marion FILLET

Dr Francesca ROMEIRIO

 

2009 :

Dr Stéphane CULLIER

Dr Gabrielle JACQUET

Dr Margherita MANFRIN

 

2008 :

Dr Barbara BUISSON

Dr Caroline CADIC

Dr Cynthia MILLET

 

2007 :

Dr Emilie PAUL

Dr Christelle PINET

 

Témoignages

 

Suite à cette année de formation, la majorité des collaborateurs trouvent un poste en pratique équine qui leur convient.

 

Dr Flore Campion, praticienne au Baker and Mc Veigh Equine Hospital, Durban, Afrique du Sud

« L’enseignement de spécialisation équine en école vétérinaire ne m’a pas permis de me sentir suffisamment compétente pour démarrer un exercice exclusivement équin. Il m’a donc semblé nécessaire d’approfondir mes connaissances pratiques et théoriques en réalisant un internat. Mon choix s’est ensuite rapidement tourné vers la clinique de Livet aux vues de l’étendue de son activité ainsi que de la présence de spécialistes dans chacune des branches de la médecine vétérinaire. Cette clinique, par un fonctionnement de rotations hebdomadaires dans chaque service, m’a offert une formation plus que complète pour débuter dans le domaine médical (néonatalogie, anesthésie…), orthopédique, et même en médecine reproductive. Une rotation d’externat a également été rajoutée et présente un avantage considérable car elle m’a permis de me rendre compte de la réalité du travail sur le terrain, qui est parfois bien différente du travail fourni en hospitalisation.
En revanche, c’est une année intense et dure et il est certes évident qu’en contre partie de la formation, nous ayons été tenus de réaliser un travail difficile parfois harassant mais le résultat n’en est pas moins satisfaisant...Je pense notamment au travail hospitalier où la multitude des cas s’est enchainée parfois trop vite à mes yeux, mais qui finalement m’a forcée à apprendre à travailler rigoureusement et méthodiquement.
Sans oublier bien sûr, qu’en plus d’être un tremplin professionnel, travailler au sein d’une Equipe comme le Livet a été avant tout pour moi une expérience humaine ! »

Dr Damien Royer, praticien équin au groupement vétérinaire G5, Ardres, Pas-de-Calais

« J'ai choisi de passer un an en 2010 à la clinique équine de Livet, afin d'approfondir mes compétences en pratique équine avant de reprendre une activité professionnelle en équine pure. La force de cet internat est selon moi la grande diversité d'activité au sein de la clinique, ainsi que l'investissement et les efforts constants faits par les vétérinaires présents pour faire progresser leurs collaborateurs. L'activité hospitalière (médecine, chirurgie, urgences...) et l'orthopédie sont les deux aspects principaux de l'activité, avec de très nombreuses consultations et hospitalisations, permettant d'acquérir rapidement une autonomie sur les principaux gestes techniques et de standardiser notre approche diagnostique sur les cas rencontrés. L'activité ambulatoire et la gynécologie sont également l'occasion d'être confronté à des situations couramment rencontrées sur le terrain.
A la fin de mon internat, j'ai été embauché par le groupement vétérinaire G5, où j'ai contribué à la création d'une structure hospitalière équine, au sein de laquelle je suis maintenant associé. Mon année en Normandie m'a permis de faire face à ce défi, grâce aux connaissances médicales et chirurgicales acquises, mais aussi grâce à l'apprentissage du fonctionnement d'une clinique de grande taille. Toujours en contact de façon régulière avec les vétérinaires de la clinique, je constate que l'organisation de l'internat évolue chaque année pour apporter de nouvelles opportunités d'apprentissage aux internes, et je garde un excellent souvenir de cette aventure, aussi bien sur le plan professionnel que sur le plan humain. »

 

 

?>